Comment bien utiliser un pistolet à peinture ?

Pas évident de troquer ses pinceaux et ses rouleaux à peinture traditionnels qu’on sait si bien manier contre un pistolet à peinture plus technique ! Faire bon usage d’un pistolet à peinture nécessite un apprentissage. Quelques astuces et subtilités sont à connaitre pour obtenir les meilleurs résultats. Maintenant que vous avez choisi le pistolet à peinture qui convient le mieux à vos besoins, suivez ce guide pour devenir un véritable expert !

habiller-mur-peinture

 

Trucs et astuces sur la peinture

De façon générale, les pistolets peuvent être utilisés avec tous les types de peinture : peintures acryliques, peintures à l’eau, laques, vernis, peintures cellulosiques, peintures synthétiques, etc.

Toutefois, chaque pistolet est différent et chacun tolère plus ou moins bien différentes viscosités de peinture. La première chose à faire avec votre pistolet à peinture est d’adapter l’utilisation à sa fabrication et sa conception : posez-vous la question de savoir ce que le pistolet supporte et ce qu’il faut faire pour assurer sa longévité. Le type de peinture utilisé est primordial !

La viscosité caractérise l’épaisseur ou la finesse de la peinture. Une viscosité maximale supportée est généralement renseignée sur le guide d’utilisation du pistolet.

Comment mesurer la viscosité ?

Certains appareils sont livrés avec un testeur de viscosité en forme de coupe. Remplissez cette coupe à ras-bord puis comptez le nombre de secondes pour qu’elle se vide complètement. Référez-vous à la notice d’utilisation de votre pistolet après le test pour savoir si votre machine supporte le niveau de viscosité de la peinture que vous vous apprêtez à utiliser.

pistolet peinture mesure viscosité

Que faire si ma peinture est trop épaisse ?

Si la peinture est trop visqueuse pour votre pistolet, il va falloir la diluer (avec de l’eau ou des produits plus chimiques). Si vous savez que vous ne supporterez pas de faire ces petites opérations d’alchimiste avant chaque utilisation de votre pistolet, vous pouvez opter pour des appareils polyvalents qui supportent tout type de peinture. Pensez par exemple aux pistolets de Bosch, le Universal PFS 3000-2 ou le Expert PFS 5000 E.

Faut-il préférer une peinture trop diluée à une peinture trop épaisse ?

Une peinture trop diluée va couler du plafond et le long des murs lors de la pulvérisation. Ça risque aussi de laisser des trainées disgracieuses après le séchage et le rendu final sera très hétérogène. Plus la peinture est fine, plus il vous faudra appliquer des couches supplémentaires pour obtenir une surface lisse et homogène. De plus, une peinture trop diluée perd de sa couleur initiale.

La tolérance à la viscosité de la peinture est selon moi un critère très important si vous souhaitez vous faciliter la tâche lors de l’utilisation, mais aussi pour optimiser la durée de vie de votre matériel.

Le savoir-faire du grand peintre

Le pistolet à peinture est une excellente alternative aux outils de peinture traditionnels. Il permet de recouvrir de très grandes surfaces en un temps record (vous pouvez gagner jusqu’à 70% de temps !!) Pourtant, peu de bricoleurs l’utilisent. En effet, peindre au pistolet nécessite d’acquérir une technique et “de prendre le coup”. Voici quelques astuces pour vous aider dans vos premiers pas.

pistolet peinture utilisation

Attention à la buse !

Comme vous l’avez lu plus haut, la viscosité de la peinture va vous obliger à traiter ou non votre peinture avant l’utilisation. Mais ce n’est pas la seule étape : en effet, votre buse doit être adaptée à la peinture que vous utiliserez. 

La buse, c’est l’organe du pistolet qui assure une bonne pulvérisation de la peinture. Certains pistolets nécessitent d’être équipés de buses spécifiques, ou d’un filtre, pour obtenir les meilleurs résultats. Beaucoup de pistolets sont livrés avec plusieurs buses afin que vous puissiez adapter votre matériel à la peinture utilisée.

Même si les pistolets se vantent souvent d’être polyvalents, prenez bien connaissance des peintures réellement compatibles avec votre matériel (vous trouverez toutes les informations dans la notice d’utilisation, ou alors en sollicitant des conseils dans les magasins de bricolage).

Comment nettoyer correctement mon pistolet à peinture ?

Une brosse de nettoyage est généralement fournie avec votre pistolet à peinture. Utilisez-la humide ou à sec sur l’ensemble du pistolet. Il est fortement conseillé de nettoyer la buse avec un pinceau propre pour enlever les résidus de peinture avant qu’elle ne sèche. La buse est la pièce la plus fragile : évitez qu’elle ne s’obstrue.

Si vous avez utilisé une peinture à eau, vous pouvez remplir votre réservoir avec de l’eau et pulvériser le contenu sur un carton. Pour des peinture plus épaisse, il s’agit de la même opération, mais au lieu de l’eau il vous faut un solvant (rarement fourni avec votre matériel). Il est fortement conseillé de nettoyer la buse avec un pinceau propre pour enlever les résidus de peinture avant qu’elle ne sèche.

La location d’un pistolet à peinture

Pourquoi ne pas louer votre matériel ? Si vous savez d’avance que vous n’utiliserez votre pistolet que pour un unique chantier la maison, peut-être serait-il plus pertinent de vous offrir du matériel du pro juste le temps de vos travaux. En louant chez un professionnel, vous bénéficierez en plus de conseils précis et personnalisés selon la tâche que vous avez à effectuer.

Comment bien vous protéger et comment protéger votre environnement

Une fois que vous aurez choisi votre pistolet à peinture, un certain nombre de petits accessoires pourront venir compléter votre confort, votre sécurité, vos performances mais aussi limiter les éventuels dégâts de peinture.

Être bien équipé est une base pour peindre en autonomie et réaliser votre chantier !

pistolet peinture risque

Le masque de protection

Si vous peignez de grandes surfaces et êtes amené à souvent côtoyer la peinture, un masque de protection contre les projections s’avère être un bon investissement pour s’économiser la santé. En effet, la peinture contient des particules chimiques qui peuvent être nocives si vous y êtes exposé de manière prolongée.

Il faudra choisir un masque qui couvre bien le nez et la bouche. Préférez un masque léger, ergonomique et qui ne produit pas de buée. Le masque doit offrir une protection efficace de niveau de protection A1P2. Les prix sont généralement très accessibles.

Les lunettes de protection

Il s’agit là de protéger vos yeux contre les éclaboussures mais aussi contre les particules fines de peinture chimique qui se baladent dans l’air. Des lunettes classiques ne vous protégeront pas aussi bien. Choisissez un masque étanche qui vient épouser la forme de votre visage.

pistolet peinture lunettes protection

Un adhésif de protection

Mieux vaut vous tourner vers un adhésif spécialement conçu pour la peinture. Il sera plus résistant et vous assurera ne pas laisser une petite trainée de peinture se glisser en dessous.

Les protections de murs, de sols ou du mobilier environnant sont essentielles ! Si vous ne camouflez pas les objets et les zones que vous ne souhaitez pas peindre, vous risquez de retrouver des éclaboussures un peu partout après votre passage. Un pistolet à peinture, s’il est plus rapide que tous les autres outils de peinture, fait par contre davantage de dommages collatéraux que les pinceaux et les rouleaux. Mais il ne tient qu’à vous de bien protéger l’espace autour pour ne retirer que les bénéfices du pistolet !

pistolet peinture protection

Combinaison et gants de protection

La panoplie complète est surtout destinée aux personnes sensibles à la peinture ou aux produits chimiques. Certaines personnes peuvent avoir les mains qui s’échauffent ou qui s’assèchent au contact de la peinture. Vous pouvez aussi recevoir des projections sur vos jambes ou vos bras qui vont brûler les peaux les plus sensibles. À défaut d’une tenue de protection adaptée, portez au mieux des vêtements qui couvrent l’ensemble de votre corps.

Les étapes pour peindre au pistolet

Le processus de peinture au pistolet est très semblable à celui de la peinture au rouleau. C’est seulement la technique d’application qui change : avec le pistolet, la peinture n’est pas posée sur les surfaces (comme c’est le cas des rouleaux) mais elle est littéralement projetée.

pistolet peinture utilisation

  • Votre surface à peindre doit être lisse et propre pour permettre une application optimale et uniforme de la peinture.
  • Préparez la surface à peindre : protégez les meubles, les sols et les plafonds qui ne sont pas visés par la peinture.
  • Protégez-vous ! Votre visage et vos yeux sont très fragiles face aux particules de peinture qui vont de mettre à flotter dans votre environnement. Pour les plus sensibles, veillez à camouflez tout votre corps. Si vous travaillez en intérieur, pensez aussi à aérer la pièce pour qu’elle puisse ventiler et évacuer les vapeurs de peinture.
  • Préparez votre peinture : testez-la, diluez-la si besoin. Vous pouvez utiliser un malaxeur de peinture qui aide à obtenir un mélange tout à fait homogène.
  • Préparez votre pistolet et choisissez la buse adaptée à la peinture utilisée.
  • Nous vous conseillons de pulvériser sur un carton pour réaliser un premier test peinture. À partir de ce test, ajustez votre pistolet, re-diluez ou re-mélangez votre peinture, etc.
  • Vous êtes prêt ? Alors remplissez votre réservoir avec votre peinture définitive et pulvérisez !
  • Tenez bien votre pistolet à une trentaine de centimètres de la surface. La peinture doit être appliquée en effectuant des mouvements réguliers avec votre pistolet. Sachez qu’un mouvement en bandes verticales permet d’éviter les coulures disgracieuses. Puis croisez les passages avec un mouvement en “S” pour bien homogénéiser.
  • Si votre surface à peindre est très grande, il est mieux travailler petit bout par petit bout, un à la fois, et d’avancer progressivement jusqu’à recouvrir la surface entière. Rien ne sert d’aller trop vite : vous allez vous compliquer la tâche inutilement et vous obtiendrez un résultat moins uniforme.
  • C’est terminé ? Respectez le temps de séchage avant d’effectuer toute nouvelle opération (l’ajout d’une laque ou d’un vernis par exemple).
  • Nettoyez votre pistolet ! C’est essentiel, ou bien il ne fera pas long feu !